Talpa fossilis or Talpa europaea? Using geometric morphometrics and allometric trajectories of humeral moles remains from Hungary to answer a taxonomic debate

Gabriele Sansalone, Tassos Kotsakis, and Paolo Piras

Plain Language Abstract

The extinct Plio-Pleistocene mole Talpa fossilis has very few morphological differences from the extant common mole Talpa europaea. In the last years many authors considered T. fossilis as a junior synonym of T. europaea. Mole humeri are very robust bones and are often abundant in fossil assemblages, making this bone an ideal candidate for extensive comparative analyses. Here we investigated the humerus shape variation and allometry, from many Plio-Pleistocene Hungarian localities, by means of Geometric Morphometrics analysis. We found that the two species have different humeral morphologies, probably related to different digging capabilities, and different allometric trajectories. This evidence suggests that T. fossilis and T. europaea should be considered as distinct species.

Resumen en Español

text

 

Traducción: Enrique Peñalver or Diana Elizabeth Fernández

Résumé en Français

Talpa fossilis ou Talpa europaea? Utilisation de la morphométrie géométrique et des trajectoires allométriques de restes d'humérus de taupes de Hongrie pour répondre à un débat taxonomique

La validité taxonomique de Talpa fossilis a été sujette à un débat de longue date. Ce taxon a été considéré comme une chrono-espèce, une espèce stratigraphique, et finalement comme un synonyme junior de Talpa europaea. Dans cette étude, le vaste échantillon d'humérus de T. fossilis et T. europaea du Plio-Pléistocène de Hongrie est réexaminé à l'aide d'une analyse de morphométrie géométrique. Les différences des pentes d'allométrie statique sous l'hypothèse de contrainte allométrique sont également testées. Les résultats indiquent que T. fossilis et T. europaea présentent des différences significatives à la fois de taille et de forme. Les pentes allométriques de T. fossilis et T. europaea se sont avérées différentes, indiquant que les deux taxons suivent des schémas différents de modifications de la forme en fonction de la taille. Ces résultats étayent l'hypothèse selon laquelle T. fossilis et T. europaea sont deux espèces distinctes.
Mots-clés : Talpidae ; morphométrie géométrique ; humérus ; allométrie ; systématique ; Plio-Pléistocène

Translator: Antoine Souron

Deutsche Zusammenfassung

In progress

Translator: Eva Gebauer

Arabic

in progress

Translator: Ashraf M.T. Elewa